Érable frisé

Érable frisé (Acer rubrum)

 

Noms communs : Érable frisé, érable rouge frisé

 

Provenance : L’est de l’Amérique du Nord

 

Couleur/apparence : L’érable frisé n’est pas une espèce distincte, mais simplement une description des motifs dans le grain du bois. Ces motifs apparaissent le plus souvent dans les bois tendres, mais peuvent aussi se manifester dans les bois durs. On l’appelle frisé parce que les reflets des motifs créent un effet tridimensionnel laissant croire que le grain « frise » tout le long de la planche. On l’appelle aussi : érable tigré, « fiddleback » (en dos de violon), (en référence à son usage historique en lutherie pour créer les dos et les éclisses des violons) ou érable flamme. Contrairement à l’érable dit « matelassé », les motifs de l’érable frisé sont les plus apparents lorsque la planche est sciée sur quartier et beaucoup moins apparents ou totalement absents lorsque la planche est sciée sur dosse. Par conséquent, sur une planche large, lorsque le grain du bois tend vers la verticale (sciées sur quartier) près des bords et vers l’horizontale (sciée sur dosse) au centre, l’effet frisé sera plus apparent sur les bords et moins apparent au centre. Les conditions environnementales responsables de ce phénomène (si tel est le cas) demeurent jusqu’à maintenant inconnues.

 

Dureté Janka : 950 lbf

 

Densité : 3,16 lb./p.m.p.

 

Allergies/toxicité : Causerait des irritations de la peau, un écoulement nasal et des effets respiratoires semblables à ceux de l’asthme.

 

Durabilité : CITES: non, IUCN: non

 

Utilisations usuelles : Placage, instruments de musique, tournage et autres petits objets en bois.

Catégorie :

Vous pouvez maintenant acheter du bois sur ce site

Accéder à la boutique